XIV ieme siècle

XV ieme siècle

XVI ieme siècle

XVII ieme siècle

XVIII ieme siècle

XIX ieme siècle

XX ieme siècle

Outils




Expositions temporaires











Revue de presse

 

Un art sans rides

fête de la poterie Les céramistes offrent à la poterie d'aujourd'hui une mutation tout en profondeur. Preuve ce week-end



La poterie d'aujourd'hui n'hésite pas à s'affranchir de l'étiquette conservatrice d'autrefois. photo E. L.

Et soudain, le vent se leva, ce samedi matin, jour de l'inauguration de la vingt-sixième Fête de la poterie organisée par l'Agap. Les nuages gorgés d'eau déversèrent leur trop-plein, obligeant l'assistance à regagner au plus vite le chapiteau réservé aux agapes. Serrés les uns contre les autres, les membres du public entendirent Jacky Verdier se réjouir « d'un festival incontournable, ouvert vers le monde, faisant dialoguer patrimoine et art contemporain ».

Tandis qu'alentour le vent balayait les pièces de poterie exposées en plein air et soumises à sa colère, Bernard le Gorec s'interrogeait : « La poterie est-elle un art majeur ou mineur ? » Lyrique fut Jean-Marie Darmian lorsqu'il évoqua « un monde de l'humanité reposant sur la diversité de la création, une création particulière- ment splendide ce week-end à Sadirac, parmi tous ces potiers ».

5 000 personnes attendues

5 000 personnes étaient donc attendues, malgré les 22 manifestations ayant lieu ce week-end sur 28 communes du canton de Créon. Outre le marché potier faisant la part belle aux formes originales, aux couleurs éclatantes, aux inspirations quasi divines des céramistes, un hommage était rendu à André Duverneuil, potier emblématique de la commune, aujourd'hui décédé, issu d'une famille qui, durant quatre générations, se transmit tous les secrets de la terre modelée par les mains et le feu.

S'il s'agissait pour l'essentiel et à l'époque de poterie utilitaire, l'exposition au musée consacrée au sculpteur fondeur du Burkina Faso, Kossi Traoré, présent physiquement, chante quant à elle les louanges d'un art aussi contemporain qu'universel et mondial en passe peut-être de devenir majeur contre vents et marées.

20 juin 2011 | Par Éric Latouche