XIV ieme siècle

XV ieme siècle

XVI ieme siècle

XVII ieme siècle

XVIII ieme siècle

XIX ieme siècle

XX ieme siècle

Outils




Expositions temporaires











Revue de presse

 

De drôles d'animaux

Jeudi soir a eu lieu sur le site de l'abbaye le vernissage de l'exposition « InvenTerre », prélude à la fête potière de ce week-end.



Les brebis de Gwenola Boullier ont bien amusé le public. PHOTO C.B.

Un public nombreux s'est rendu jeudi soir sur le site de l'abbaye de la Sauve-Majeure pour assister au vernissage de l'exposition « InvenTerre », organisée par l'Agap (Association des gens et amis de la poterie), dans le cadre du festival Chemins de terre 2011. Trois céramistes sadiracais de l'Agap présentaient différentes œuvres, disséminées un peu partout sur l'ensemble du site, sur et aux pieds des vestiges. À part un vent très coquin qui n'a pas réussi à refroidir l'ambiance, le temps était de la partie. Cette clémence du ciel a permis à chacun de déambuler d'une poterie à l'autre, tout en s'imprégnant du cadre grandiose de l'abbaye.

Une ode aux animaux

Le thème de l'exposition était le bestiaire. Aux différents céramistes de laisser vagabonder leur imagination pour réaliser des œuvres originales. Jérémy Coleman, potier et président de l'Agap, s'est inspiré des milliers d'oiseaux qui survolent quotidiennement le site de l'abbaye. « J'ai créé un mobile oiseau pour rendre hommage à ces petites bêtes tellement habiles et tellement à l'aise dans leur monde, entre la terre et le ciel », raconte-t-il.

S'inspirant des images délivrées par le télescope Hubble, il a également réalisé des plaques qui évoquent le mouvement de la Terre.

Gwenola Boullier a considéré le passé religieux de l'abbaye sous l'angle du pèlerinage. Ce haut lieu servait en effet de halte aux pèlerins en route vers Compostelle. « Pour trouver l'inspiration, explique-t-elle, j'ai observé les chapiteaux de l'abbaye et j'ai pensé aux brebis. Ne disait-on pas que les pèlerins étaient des brebis égarées sans leur berger ? Et puis ne sommes-nous pas tous les brebis du Seigneur ? » Dans le pré, derrière l'abbaye, Gwenola a réalisé un troupeau de quinze moutons en terre cuite, montés sur de longues pattes et sur roulettes.

Des œufs de dragon

Jean-François Bourlard a, quant à lui, trouvé son inspiration dans une précédente exposition sur le site, où Agnès Delizet avait réalisé un dragon. L'imagination de Jean-François lui a suggéré que ce dragon aurait été une femelle qui aurait pondu des œufs. « J'ai l'habitude de travailler les formes rondes, évoque le potier. J'ai pensé que cette « dragonne » aurait pu pondre des œufs et les oublier quand elle a quitté le site. » Aujourd'hui, tous les œufs sont éclos. On suppose que de petits dragons s'en sont échappés mais l'intérieur des coquilles éclatées réserve aux visiteurs bien des surprises…

Des discours chaleureux

Lors d'un petit discours très venteux, Jérémy Coleman a remercié chaleureusement le public de s'être déplacé pour l'événement. Après avoir également remercié Martine Faure, députée de la 9e circonscription et Françoise Henry-Morlier, administrateur du Centre des monuments nationaux, de leur présence, le président de l'Agap s'est lancé dans un long exposé sur la céramique, après avoir expliqué les différentes inspirations des artistes. « La céramique a beaucoup évolué, a-t-il déclaré, et de nos jours, elle prend sa place comme moyen d'expression à l'égal de la peinture ou n'importe quelle discipline artistique traditionnelle. »

Avant de passer la parole à Françoise Henry-Morlier, Jérémy Coleman a tenu à remercier les divers soutiens dont l'exposition a bénéficié, notamment le Conseil général, le Conseil régional et le Centre des monuments nationaux.

À son tour, Françoise Henry-Morlier a présenté tout d'abord les trois artistes, saluant également la présence de Martine Faure. « Outre la qualité de ce qui est fait sur ce site, a-t-elle insisté, j'apprécie la convivialité, l'humour et la gentillesse des artistes de l'Agap. Ce sera un plaisir pour les Monuments nationaux de continuer à travailler avec eux. » De nombreux élus locaux présents se retrouveront à la Fête de la poterie, ce week-end, à Sadirac.

18 juin 2011 | Par CHRISTIAN BOISSON